GoYourMind.com`s Blog

Mémoire et Lecture Rapide - Nicolas Lisiak

GoYourMind.com`s Blog -

Pourquoi La Lecture Rapide Est Un GROS Avantage Pour Les Auteurs

Je vous invite à lire « l’article invité » écrit par Mohamed Mouras – auteur de
7 livres. Mohamed partage aussi son savoir via le site http://semeunacte.com/

Prenez une seconde pour vous souvenir de vos années de collège et de lycée.
Je parle des années où vous aviez encore l’occasion de lire à voix haute devant un public.

 Je vous demande de vous arrêter pour noter le sentiment que vous avez éprouvé en lisant la première phrase. Était-ce un sentiment agréable ou désagréable ? Avez-vous vu une scène plaisante ou déplaisante ? Lire est une chose, lire rapidement en est une autre et c’est encore plus le cas lorsque vous êtes confrontés au regard réprobateur de vos pairs.

 Pour votre prof de français de l’époque, lire rapidement était une bonne chose. Si vous lui posiez la question aujourd’hui elle s’en défendrait sûrement mais la vérité c’est que consciemment ou non, elle récompensait les lecteurs rapides. Soit elle leur accordait plus de temps de lecture, soit elle ajoutait un « très bien » à la fin d’une lecture rapide, chose qu’elle ne faisait pas avec les lecteurs lents.

Depuis l’écriture de mon 6e livre Comment Vendre Son Livre Sans Faire Le Tapin, j’ai été amené à beaucoup repenser à ce qui faisait le succès d’un livre. Au niveau marketing kindle bien sûr, mais aussi au niveau de la qualité intrinsèque de l’auteur-lecteur.

Il y a une différence entre lire et lire rapidement.

 Pour la majorité d’entre les lecteurs, lire est une activité de détente. On arrive du boulot et au lieu de s’abrutir devant des chaines de télévision toujours plus profondes en dessous du zéro, on prend le monde de la veille et on est ravis de retrouver les héros et/ou les sujets qui nous intéressent vraiment.

 En tant qu’auteur, je ne conçois pas tout à fait la lecture comme une activité de détente… pas seulement ! Je la vois comme un moyen d’absorber de manière active le talent et les informations des autres. Pourquoi de manière active ? Car la lecture au contraire de la télévision m’oblige à rester en éveil. Je ne suis pas un simple consommateur-spectateur, je deviens coauteur puisque je prends part aux scènes décrites dans le livre. Je les imagine à ma sauce en y intégrant mon vécu, mes souvenirs, mes espoirs et mes peurs.

 Tout cela est extrêmes importants pour un auteur, c’est même la chose la plus importante pour un auteur. Et qu’on se comprenne bien, je ne parle pas que d’auteurs de fiction, bien au contraire. À vrai dire, les 6 livres numériques que j’ai pu écrire jusqu’à aujourd’hui sont tous des livres de non-fiction.

Plus vous lisez, plus vous êtes inspirés

 En tant que blogueur de développement pro et perso sur SemeUnActe.com depuis 3 ans et auteur de non-fiction, je lis en premier lieu… vous l’aurez deviné de la non-fiction. Et je suis toujours à la recherche de plus d’informations pour :

1. Apprendre que j’ai des lacunes

2. Combler mes lacunes

 Car il est important de savoir que vous ne savez pas. Lire est pour moi une manière de me faire voir à moi-même les sujets et/ou les composantes d’un sujet que je n’avais même pas soupçonné auparavant.

Si je prends l’exemple de mon dernier livre : Comment Vendre Son Livre Sans Faire Le Tapin. J’ai bien dû avaler une dizaine de livres entièrement consacrés au marketing kindle. Le but n’est pas tant de « pomper » le savoir des autres, mais de trouver des pistes de réflexion pour construire la sienne.

De toute façon, c’est Pablo Picasso qui disait :
« Les bons artistes copient, les grands artistes volent ! »

Lire rapidement aide à devenir prolifique

Bien entendu, plus je lis vite, plus je transforme et sublime rapidement le contenu de tous ces auteurs.

C’est physique, j’entends par là que votre cerveau change vraiment et physiquement lorsque vous absorbez de plus en plus d’informations. C’est mesurable et ça a même été mesuré. Plus vous absorbez de l’information, plus votre cerveau créé d’interconnexions entre ces mêmes informations. Si vous aviez d’ailleurs besoin d’une définition du mot « intelligence », elle ferait certainement la part belle au nombre d’interconnexions entre les neurones que vous avez dans le crâne. Car il faut le savoir, un enfant de 2 ans a le même nombre de neurones qu’un jeune de 20. C’est le nombre de connexions qui est résolument différent. Entre 0 et 20 ans, vous faites 2 millions d’interconnexions par jour. Ensuite ?

Eh bien ensuite, la nature à fait son travail, c’est donc à vous de faire le vôtre ! En tant qu’auteurs, nous souhaitons tous être le plus prolifiques possible. Et je crois sincèrement qu’être prolifique passe par le fait de lire beaucoup. Comme notre temps n’est pas infini, lire beaucoup = lire vite.

Mes 3 astuces de lecture numérique rapide

Je ne m’en cache pas ! Je suis un lecteur numérique compulsif, bon, beaucoup moins depuis que j’apprends les lettres à mes enfants ! Mais La très grande majorité des livres que j’ai lu dernièrement sont des livres numériques. Certains longs et d’autres moins, mais au final je lis beaucoup sur iPad.

J’ai développé d’ailleurs quelques astuces pour lire de plus en plus vite, et cela, afin de ne pas perdre un temps précieux avec des livres qui n’en valent pas le coup.

1. Baser l’intérêt d’un paragraphe sur sa première ligne

C’est une astuce qui n’est pas vraiment numérique uniquement, mais elle marche merveille. La plupart des auteurs ont un réflexe d’écriture commun. Ils font que la première phrase d’un paragraphe va décrire le paragraphe. C’est ce qu’on appelait la « phrase directrice » dans nos cours de collège et lycée.

 Après avoir lu des dizaines de livres, je peux le confirmer. Si la première phrase d’un paragraphe est nulle… il y a de grandes chances pour le paragraphe le soit aussi.

2. Lire les passages surlignés

 Cette astuce m’a été donné par ma femme qui est blogueuse littéraire depuis 5 ans sur Liyah.fr. Lorsque vous prenez un livre Kindle, vous vous apercevez que certains passages sont surlignés avec quelques points en dessous. Ce sont les passages qui ont été surlignés par un certain nombre de personnes. Or, quand un passage a été surligné 46 fois, il y a de grandes chances pour qu’ils contiennent quelque chose d’intéressant.

 Parfois, pour me donner une idée d’un livre, je passe de passages surlignés en passages surlignés. Cela me donne une idée assez précise de la qualité et du contenu d’un bouquin. Notez cependant que pour les livres français, cette technique marche, mais tout de même moins bien que dans le monde anglophone. La raison en est simple : il y a beaucoup plus de lecteurs numériques dans le monde anglophone que dans celui francophone.

3. Agrandir les caractères

 C’est ma dernière astuce. Que ce soit sur Kindle, iBooks ou autre, vous pouvez toujours jouer avec la taille des caractères de votre livre. Or, ce dont je me suis aperçu c’est que plus on augmente la taille, plus on lit vite ! Je m’explique…

 Une des techniques de lecture rapide les plus connues et de balayer des yeux. Vous ne lisez pas, vous vous contentez de balayer des yeux le texte. Le présupposé est que même si vous ne lisez pas, vos yeux seront immanquablement attirés par certains mots et soit vous vous arrêterez pour lire la phrase, soit vous aurez appris à enregistrer cette phrase, car vous utilisez la lecture rapide depuis longtemps.

 Cette technique marche encore mieux lorsque les caractères sont gros. Allez-y, essayez ! Même si le nombre de pages augmente, vous verrez que vous tournerez les pages beaucoup plus vite qu’avant.

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous un auteur qui lit beaucoup ? Si vous avez des astuces et/ou des questions, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

A propos de l’auteur : Mohamed MOURAS est auteur de 6 livres que vous pouvez retrouver ici sur Amazon. Vous pouvez télécharger gratuitement son premier livre sur son blog principal SemeUnActe.com/livre-gratuit. Ses sujets de prédilection le leadership, l’efficacité et la motivation. N’hésitez pas à le contacter pour des conseils, il aboie beaucoup, mais mord peu :-)

Catégorie : Uncategorized