GoYourMind.com`s Blog

Mémoire et Lecture Rapide - Nicolas Lisiak

GoYourMind.com`s Blog -

Vous voyez-vous lire 6 fois plus vite qu’en ce moment ?

 

Voici un protocole EFT  fait pour vous aider à profiter encore plus des conseils de Nicolas…

 

 

15.1.31. EFT  Claude Canivez, Nicolas LisiakBonjour

Je suis Claude Canivez, du blog « J’aime l’EFT »

 

J’ai fait un stage de Lecture rapide avec Nicolas, ainsi qu’un suivi de quelques séances sur Skype, et je suis passée d’environ 200 mots par minute à plus de 1200, donc 6 fois plus vite. Et vraiment, au quotidien, ça aide !

 

Je le remercie beaucoup pour ce résultat, et aussi, parce qu’il m’accueille aujourd’hui sur son blog.

 

Je pratique l’EFT (Emotional Freedom Technic, Technique de Liberté Emotionnelle) depuis 2008, et ainsi que le préconise son inventeur, Gary Craig, « j’expérimente l’EFT sur tout »… entre autres sur la lecture rapide.

 

 

L’EFT, qu’est-ce que c’est ?

 C’est une forme d’acupuncture sans aiguille, très simplifiée, conçue pour être assimilée très rapidement par tous.

 

Une ronde d’EFT consiste en une vingtaine de points d’acupuncture, qu’on tapote  avec 2 ou 3 doigts, 5-6 fois par point, en moyenne, en répétant des phrases, liées à ce qu’on veut résoudre.

Vous voyez, l’E.F.T., c’est EnFanTin  (un bon moyen pour mémoriser ce sigle).

 

Quelques  rondes d’EFT  produisent un effet rapide de mieux-être, un point de vue plus serein sur la difficulté à surmonter, elles peuvent même soulager une douleur, physique ou émotionnelle. Un cycle ne dure que quelques minutes…

 

Vous trouverez ci-dessous un schéma où ces points sont représentés, dans leur ordre d’utilisation. (Dans cette ronde, on ne fera pas les points des doigts, c’est un peu plus long de les apprendre).

 

eft_les_points, horiz

En quoi l’EFT peut-elle vous aider à lire plus vite ?

L’EFT permet de reprogrammer nos habitudes mentales, quand elles ne nous conviennent plus.

C’est exactement le cas de nos habitudes de lecture.

 

Quand nous étions à l’école, nous avons appris à lire syllabe par syllabe, ce qui nous a fait prendre l’habitude de subvocaliser. Le problème, c’est que nous avons continué à le faire, même à l’âge adulte.

C’est comme si nous avions construit une belle maison… mais que nous ayons laissé  les échafaudages !

 

14.12.21. échafaudage

 

La plupart des exercices que propose Nicolas ont justement pour but de nous aider à abandonner ces habitudes de lecture.

L’EFT peut aussi y contribuer.

 

Tout d’abord, quelques informations supplémentaires.

 

 

Les protocoles EFT

–          Nous allons travailler sur un protocole EFT, c’est-à-dire une liste de phrases à dire tout en tapotant les points du schéma ci-dessus.

 

–          Ne vous étonnez pas si certaines phrases semblent aller dans le sens contraire de ce que vous voulez : si vous voulez supprimer un fichier dans votre ordinateur, vous le sélectionnez d’abord ;  puis vous appuyez sur la touche « supprimer ». Ici, c’est la même chose : vos « fichiers négatifs » remontent à votre conscience, et vous les déprogrammez par le fait même de tapoter.

 

–          Nous sommes multiples : certaines parties de nous souhaitent lire très vite et savent que c’est possible.  Mais beaucoup d’autres parties de nous s’opposent à ce désir : certaines s’accrochent à leurs anciennes habitudes, pour se rassurer ou à cause de « fidélités » bizarres, d’autres sont restées figées sur des ressentis que nous avions étant enfant, d’autres encore sont humiliées de se remettre en question. L’EFT ne s’adresse pas au cerveau rationnel, elle déprogramme les mémoires émotionnelles : donc, ne vous étonnez pas non plus si certaines phrases du protocole sont contradictoires ou même absurdes.

 

 

Vous trouverez des explications plus détaillées sur l’EFT, et sur les protocoles EFT  en cliquant ici (EFT premiers pas) ou ici (protocoles EFT : mode d’emploi); vous y trouverez aussi la possibilité d’imprimer le schéma ci-dessus, et une liste d’astuces pour profiter de cette superbe technique « n’importe où et n’importe quand ».

Mais le plus simple, c’est d’expérimenter tout de suite.  Il est indispensable de tapoter sur chaque phrase, se contenter de les lire ou d’écouter n’aurait aucun effet bénéfique.

 

Allons-y !

Si c’est la première fois que vous faites de l’EFT, gardez le schéma sous les yeux, et laissez-vous guider par ma voix (tout en tapotant, bien sûr) ; je laisse quelques secondes après chaque phrase, pour que vous puissiez la répéter, en l’adaptant quelquefois à votre ressenti, si ça vous paraît plus juste pour vous.

 

 

Protocole EFT

 

Pour écouter l’audio correspondant à ce texte (durée totale : 7’45) , cliquez ci-dessous :

 

 

 

Pourquoi changer ma façon de faire ? Je sais lire, tout de même..

Je redis : une partie de vous CONSCIENTE   VEUT  vraiment progresser en lecture rapide, d’autres, plus ou moins INCONSCIENTES, s’y opposent, pour différentes raisons, illogiques et contradictoires. Mais elles sont un frein réel, qu’il est indispensable de prendre en compte.

 

 

Point Karaté : Même si des parties de moi n’ont AUCUNE envie de changer leurs façons de faire, pour des dizaines de raisons différentes, je m’aime et je m’accepte, avec tous ces désirs contradictoires à l’intérieur de moi.

Même si des parties de moi ont peur de ce qui peut se passer, je m’ouvre en douceur à l’idée que : réellement,  je vais lire beaucoup plus vite, comprendre et mémoriser aussi bien et même mieux qu’avant, et que je vais me sentir très bien ainsi. (1’10)
1. Sommet de la tête :   mais si ce n’était pas vrai… oh la la, qu’est-ce que je fais là ?
2. Sourcils :   Je sais lire, tout de même,
3. Coin de l’œil :   alors, on ne change pas une affaire qui marche…
4. Sous l’œil :   Et si ça perturbait tous mes automatismes ?
5. Sous le nez :   qu’après je fasse n’importe quoi,
6. Menton :   que je ne comprenne plus jamais ce que je lis,
7. Clavicule :   que je parcoure les textes sans rien en retenir…
8. Sous le bras :   j’ai peur de ne plus jamais savoir  lire, en fait !
9. Sous le sein :   oh la la… je veux m’en aller.
10. poignet :  je veux arrêter tout ça, c’est trop bizarre.
11. Autre poignet : j’ai trop trop peur….  (2’40)

 

 

De toute façon, tout ça, ce n’est pas possible.

1. Sommet de la tête :   De toute façon, lire beaucoup plus vite, ça n’est pas possible.
2. Sourcils :   ou alors, il faut vraiment être très très très doué, exceptionnel.
3. Coin de l’œil :   être un génie comme il n’y en a qu’un par siècle.
4. Sous l’œil :   oui, c’est ça, c’est un don.
5. Sous le nez :   et moi, je ne l’ai pas.
6. Menton :   ou encore,  je vais faire des progrès, comme ça, quelques jours
7. Clavicule :   bon, je vais peut-être doubler ma vitesse de lecture.
8. Sous le bras :   mais après, je ne vais pas persévérer, parce que c’est trop dur.
9. Sous le sein :   Alors tout va retomber.
10. poignet :   ça sera encore pire qu’avant ;
11. Autre poignet : et en plus, je ne serai pas contente de moi. (4’25)

 

 

Mais… si je voyais les choses autrement ?

1. Sommet de la tête :   Et si je voyais les choses autrement ?
2. Sourcils :   après tout, il y a quand même des gens pour qui ça marche.
3. Coin de l’œil :   On n’arrête pas de nous répéter que ce n’est qu’une question de méthode…
4. Sous l’œil :   et si jamais c’était vrai ?
5. Sous le nez :   et si j’avais la patience d’aller jusqu’au bout ?
6. Menton :   Oh non, je ne l’aurai jamais…
7. Clavicule :   quoi que…
8. Sous le bras :   après tout, on voit vite les progrès qu’on fait ?
9. Sous le sein :   alors, ça peut être encourageant …
10. Poignet :   Oh oui, mais si tout retombe aussi vite …
11. Autre poignet : Et si, justement, ça ne retombait pas ?
1. Sommet de la tête :   Et que je garde vraiment cette nouvelle façon de lire…
2. Sourcils
 : C’est peut-être possible, après tout…
3. Coin de l’œil :   ça serait tellement bien…. (6’30)

 

 

Pourquoi je lis maintenant aussi vite ? (afformations)

Cette question s’appelle une affOrmation (c’est un concentré de « affirmation » et « information ») ; les afformations sont des questions posées à notre inconscient pour l’amener à changer de vision des choses ; en gros, au lieu de ruminer des réponses à « Pourquoi ça va si mal ? », il va chercher des réponses à « Pourquoi ça va si BIEN ? ». Vous allez voir, ça donne la pêche !!

 

Le but de cette nouvelle ronde d’EFT est d’ancrer en vous le ressenti positif que vous venez de construire.

 

 

Vous vous imaginez dans quelques semaines : vous prenez conscience que vous lisez maintenant beaucoup, beaucoup plus vite qu’aujourd’hui.

 

1. Sommet de la tête :   Pourquoi je lis maintenant aussi vite ?
2. Sourcils :   Pourquoi ma vitesse de lecture augmente tous les jours ?
3. Coin de l’œil :   Et pourquoi je comprends vraiment bien ce que je lis ?
4. Sous l’œil :   Et pourquoi je le mémorise aussi bien ?
5. Sous le nez :   Mieux qu’avant…
6. Menton :    et même : de mieux en mieux !
7. Clavicule :   waaa… c’est génial.
8. Sous le bras :   Pourquoi je travaille maintenant tellement vite ?
9. Sous le sein :   Pourquoi je trouve si rapidement les informations dont j’ai besoin ?
10. Poignet :   Je survole un article, et hop, elles arrivent.
11. Autre poignet : C’est magique !
1. Sommet de la tête :   Alors, bravo moi ! et merci l’Univers. (7’45)

 

 

Et encore merci Nicolas, bien sûr.

Il est utile de refaire de temps en temps ce protocole EFT  (surtout les deux dernières parties), avant de lire  ou de faire des exercices de lecture rapide.

 

Vous pouvez renforcer ses effets en suivant cette vidéo, où vous pourrez voir un autre protocole EFT sur les obstacles à l’apprentissage. C’est une interview de moi que Nicolas a faite au début de la Semaine du Développement.

 

J’espère que ces protocoles vous auront plu. Je serai très contente que vous partagiez votre ressenti dans les commentaires. 

 

 

Comment avoir plus d’autodiscipline [prouvé scientifiquement]

Imaginez que vous soyez capable de vous mettre a travailler ou étudier en un claquement de doigts : vous etes chez vous ou au bureau et vous savez que vous devez réaliser telle ou telle tâche.Et hop, sans effort, vous vous y mettez.

Ou imaginez que vous etes au régime : un gâteau se présente a vous et vous savez que vous devez résister: vous utilisez cette meme technique avec succes.

Vous devez courir, vous entraîner, faire un effort malgré le mauvais temps par exemple : de nouveau vous pourriez utiliser cette technique et en un instant vous partiriez comme une fusée sans vous poser de question. Incroyable non ?

 

Inscrivez-vous au programme complet ici:

http://goyourmind.com/fr-fr/bonnes_habitudes/

 

Prendre des notes efficacement

Pour un grand nombre de personnes, prendre des notes posent des difficultés, et bien souvent, elles se retrouvent perdues dans leurs propres notes. Prenons par exemple  les étudiants : pendant un cour, ils essaient de tout noter de ce que le professeur expose. De ce fait, il leur est très difficile de se repérer au moment de relire leurs notes, ainsi que d’assimiler ce que le professeur a expliqué durant son cours.

Les questions qu’il faut se poser avant tout sont les suivantes: Comment prendre l’essentiel dans
la prise de notes ? Comment faire pour mieux organiser toutes nos pensées, toutes nos idées ?
La technique que je vous propose d’essayer c’est la Carte Mentale. et cette technique est différente d’une personne à une autre….la suite est dans la vidéo :-)

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE:
http://www.goyourmind.com/fr-fr/formations/cartes-mentales/

Apprendre une langue étrangère – trois astuces

Combien de fois vous vous sentiez embarrassé à cause de la présence d’un étranger dans votre entourage ? Vos amis parlaient avec lui sans cesse et vous, vous évitiez le contact à tout prix pour ne pas vous ridiculiser devant vos camarades ?  Vous apprenez une langue depuis un certain temps, mais vous n’êtes pas capable de communiquer librement… Est-ce un complot contre le système d’éducation ? Lire la Suite

Les croyances au sujet des langues étrangères

Tous les mythes évoqués ci-dessus sont tirés de nos expériences scolaires. L’efficacité de notre communication dépend seulement de notre volonté de les réfuter. Ces convictions souvent retirent le développement dans la langue étrangère choisie et ne nous permettent pas à nous concentrer sur ce qui est vraiment important.

Réfléchissez maintenant si la connaissance parfaite de tous les temps, tous les modes, toutes les conjugaisons et toutes les règles grammaticales sont nécessaires pour communiquer en une langue étrangère. Lire la Suite